Retour
entreprise et carrières consacre un article à Partageo

Partageo mis à l’honneur dans « Entreprise et Carrières »

Entreprises et Carrières, revue nationale des ressources humaines et du management, a mis à l’honneur l’appui RH et les ateliers Bottom UP RH que nous avons réalisé auprès des entreprises du territoire.
Au travers de ces ateliers, gérants et salariés de près de 20 entreprises du territoire, TPE ou PME, ont profité de ces temps d’échange mis en place dans le cadre de notre conventionnement et en partenariat avec la Direccte.

Cet article est l’occasion de faire le point sur les ateliers menés sur toute l’année 2017 et qui avaient pour objectifs de répondre aux attentes et questionnements des entreprises, répondre aux sujets qui les intéressent au quotidien. Ces ateliers permettaient surtout de donner l’occasion à des dirigeants et salariés, aux emplois du temps bien remplis, de s’octroyer une matinée pour réfléchir, se questionner et prendre du recul sur son entreprise.


Services aux entreprises : Partageo apporte un appui RH à des TPE-PME
Le groupement d’employeurs vendéen Partageo offre à ses adhérents et aux non-adhérents un accompagnement RH collectif et individuel. Une montée en compétences qui dynamise le territoire.

Depuis janvier 2017, le groupement d’employeurs Partageo propose une nouvelle prestation : l’appui ressources humaines TPE-PME. Ce dispositif, financé par la Direccte des Pays de la Loire(1) permet aux dirigeants, responsables ou managers de ces structures de bénéficier d’un accompagnement gratuit, ou partiellement pris en charge, sur toutes les questions liées à la GRH. Il s’adresse aussi bien aux adhérents (92 entreprises) qu’aux non-adhérents du groupement dans la région.

Partageo propose deux formules : des ateliers collectifs d’une demi-journée et un accompagnement individuel. Pour monter les ateliers collectifs gratuits, les entreprises ont été sondées au préalable sur les thématiques qui les intéressaient. Surprise : « Ce que l’on pensait mettre en place est l’inverse de ce qu’elles ont réclamé. Ainsi, le réglementaire ou la formation, qui nous paraissaient des sujets primordiaux, sont arrivés en dernière position. En revanche, le recrutement, l’intégration des salariés, les méthodes de management ont été plébiscités », indique David Decoux, directeur de Partageo. Il faut dire que le groupement d’employeurs (GE) est situé sur un territoire (Challans-Saint-Jean-de-Monts) où beaucoup de métiers sont en tension, notamment dans l’agroalimentaire, le web, la maintenance…

Quatre ateliers ont donc été construits pour répondre à ces problématiques, dont deux (« construire sa marque employeur » et « les nouveaux modèles de management ») ont déjà eu lieu. À chaque fois, ils réunissent une quinzaine d’entreprises, qui vont de 0 à 60 salariés. « La méthode repose sur la réflexivité : on les pousse à s’interroger et à coproduire des solutions. Ce brassage, cette émulation leur permettent de faire un pas de côté et de partir avec des mini-plans d’action », constate Sophia Bossard, DRH de Partageo et co-animatrice de ces ateliers avec un consultant.

Sur l’atelier « marque employeur », un dirigeant s’est ainsi rendu compte qu’il pensait souvent à la place de ses salariés. Il a maintenant décidé de les associer systématiquement à certaines décisions. L’appui individuel a déjà concerné une dizaine d’entreprises. Il démarre par un diagnostic gratuit. Si l’entreprise décide de mettre en œuvre le plan d’action proposé, elle participe financièrement : entre 30 % et 50 % du coût de la prestation selon que l’intervenant est la DRH de Partageo ou un consultant extérieur, le reste étant pris sur l’enveloppe de la Direccte. Adesk, TPE de quatre salariés spécialisée dans l’aménagement de bureaux et adhérente du GE, a bénéficié de cet appui.

Lever la tête du guidon

« Je venais d’ouvrir une nouvelle agence et j’avais besoin d’y voir plus clair pour adapter les compétences des salariées aux projets de développement de l’entreprise », explique la dirigeante, Valérie Boivineau. Sophia Bossard a proposé une montée en compétences des salariées pour assurer la gestion des clients de A à Z avec des formations d’initiation et de perfectionnement à un logiciel de design.

La salariée en charge de l’administratif, désormais formée au design, a évolué, et un recrutement a été effectué pour la remplacer. La DRH de Partageo s’est chargée de l’ingénierie de la formation, sollicitant un financement de l’Opca concerné. Elle a également trouvé auprès de la Direccte le financement ad hoc (appui aux mutations économiques) pour faire intervenir un consultant en stratégie.

Résultat : moins de 1 500 euros à la charge de la TPE pour cette double intervention. Valérie Boivineau est ravie de la prestation qui lui a permis de « lever la tête du guidon » : « Nous avons tout remis à plat et j’ai maintenant une vision à plus long terme qui me permet de mieux gérer mes priorités. C’était très important aussi d’associer les salariées, qui ont adoré leur formation. Aujourd’hui, pour avancer, il faut faire participer les collaborateurs ». Dans la foulée, elle assistera au prochain atelier collectif intitulé « Prendre du recul ».

Avec un financement public prolongé jusqu’au printemps 2018, Partageo compte organiser encore quelques ateliers. Mais, d’ores et déjà, le groupement estime avoir réussi son pari – pas évident – d’intéresser des TPE à des problématiques RH.
Cerise sur le gâteau : des liens se sont créés entre dirigeants et certains échangent aujourd’hui des CV, faisant progresser l’emploi sur le territoire.

(1) Le dispositif Appui Ressources Humaines TPE-PME est proposé par plusieurs Direccte en France.

Auteur(s) : Violette Queuniet
Entreprise et Carrières